Réaliser ses rêves

" Les rêves donnent du travail "
Paulo Coelho

Que de grands mots dans ce titre ! Avoir des rêves c’est important, ça permet de toujours avancer. En tout cas moi c’est mon moteur. Peu importe le rêve, que ce soit d’avoir des enfants, devenir cycliste professionnel, voyager à l’international, devenir boulanger, passer plus de temps en famille… Ce qui compte c’est d’en avoir, d’y songer, en trouver afin de se fixer des objectifs à atteindre et tout ça dans le but d’être heureux.

Est-ce qu’on peut être heureux sans avoir réaliser ses rêves ? Oulala la question est compliquée et c’est très philosophique comme sujet, on pourrait en discuter pendant des heures… Dans rêve n’y a-t-il pas une notion d’irréel ? Mais qu’est ce que l’irréel ? Ce qui est irréel pour moi l’est-il pour le voisin d’à côté ? N’est ce pas relatif ? C’est très complexe, alors je vais aborder ce sujet avec modestie et juste vous parler de moi.
Peut-être qu’alors vous pourrez transférer la situation à vous…

Comme vous le savez peut être si vous avez lu mes précédents articles de la catégorie, je suis bien décidée à donner un autre tournant à ma vie. Mais pourquoi ?

Tout d’abord car j’ai un mari formidable avec qui je passe trop peu de temps. Il ne rentre jamais avant 18h30, et encore les grands jours… Moi je finis 2 à 3 fois par semaine à 20h. Donc le temps de rentrer, manger, parler 5 min, une douche et hop au lit! Je sais bien que je ne suis pas la seule dans ce cas-là, mais cette situation ne me convient pas. Et elle ne convient pas non plus à mon mari.
Il faut dire que si au moins le temps que nous passions au travail était pour nous épanouissant, ou que l’on faisait un job qui nous plaisait ça irait. Mais là ce n’est le cas pour aucun de nous. On a donc un problème.

Mais à chaque problème sa solution ! On en a donc conclu qu’il nous faudrait ou bien moins travailler, ou bien travailler ensemble. Et il faut dire que c’est la deuxième option qui nous tente le plus.

Horloge

Si vous avez lu mon article #1, vous connaissez mon besoin vital de challenge et de nouveauté, donc pour moi, il était évident que l’entreprenariat serait mon salut. (D’ailleurs ça fait 4 ans que j’y pense dans un coin de ma tête… Etudiante déjà j’en rêvais!)
En ce qui concerne mon mari, le chemin a mis plus de temps pour se dessiner. Ce n’est qu’une fois confronté au vrai monde du travail qu’il a vu dans l’enteprenariat une alternative qui lui conviendrait.

Mais bon, on sait que la vie des entrepreneurs est loin d’être rose, que c’est un gros risque et qu’il faudra beaucoup travailler. D’où l’importance de choisir un domaine qui nous passionnerait ou au minimum nous intéresserait très fortement tous les deux.
Mon mari, Christophe, est passionné d’informatique. Et moi c’est mon boulot, alors le choix du domaine nous est apparu comme assez évident. D’autant plus que le sous-domaine qui l’intéresse c’est le web, et moi le dur de dur, le calcul on va dire (j’ai fait mes études en mathématiques fondamentales principalement et j’avais des modules d’informatique). Donc notre complémentarité serait une force.

C’est ainsi que le soir et le week-end il s’est mis à apprendre seul l’informatique, et que nous réfléchissions encore et toujours à THE projet. Celui qui allait tout déchirer.

Et puis un jour la couture, Youtube, et vous, êtes entrés dans ma vie de manière totalement inattendue. Ils m’ont rappelé ce pour quoi j’étais douée : la créativité, et la pédagogie. Je l’avais oublié. (Alors encore une fois merci de me l’avoir rappelé. <3)
Ainsi donc aujourd’hui j’ai plutôt envie de me lancer dans l’entreprenariat dans le domaine des loisirs créatifs, la couture, le crochet etc. Tout en continuant à faire des vidéos tutoriels gratuits (bah oui sinon c’est pas rigolo!) Car pour moi, c’est une vraie réussite quand je vois vos créations, quand vous me dites que j’ai contribué au fait de vous sachiez coudre, ou quand vous me racontez que je vous ai donné envie de ressortir votre vieille machine du garage. C’est une vraie récompense et une belle carotte pour avancer. 😉

Oui mais et Christophe dans cette histoire ?! Il est toujours là. Il s’occupera de la partie site internet, animations, et tous les trucs se rapportant à ce domaine.

Voilà c’est cet aspect qu’a notre rêve à nous. Une petite entreprise à 2, un joli projet commun, dans lequel on a envie de s’investir tous les deux, et où chacun y trouverait un intérêt.

Vous connaissez désormais les dessous de notre histoire, ou en tout cas de cette histoire; et surtout le long cheminement qui nous a mené depuis nos envie respectives, à notre projet commun. Notre rêve.

down-the-road-1529717 (2)

Maintenant il n’y a plus qu’à fournir à ce rêve la quantité de travail nécessaire pour lui donner vie 🙂

 

Vous aimerez aussi

14 commentaires

  1. très bel article. Je te sens forte Mouna toi et ton mari vous irez au bout de vos rêves! je te le souhaite de tout cœur Bonne chance a vous deux

  2. Quel bel article, j’essaie d’apprendre à mes enfants qu’il faut toujours croire à ses rêves même si ils paraissent fous. J’ai 35 ans, un mari depuis 18 ans et 3 magnifiques enfants qui nous suivent dans tous nos délires et on est heureux comme ça. La seule directive que nous suivons est celle de faire les choses avec conviction, quand on y croit, même si ça rate, on y trouve toujours quelque chose de positif !

    1. J’aime cette mentalité et merci de m’en faire part ! C’est toujours entraînant de connaître des histoires de personnes qui suivent leurs envies et qui voient le positif dans l’échec. Un apprentissage 🙂
      Quand j’aurai 35 ans cela fera aussi 18 ans que je serai avec mon mari. Peut être que j’aurai aussi 3 magnifiques enfants … Lol

  3. Super idée , ce que tu fais est géniale.

    Je me lance dans l’apprentissage de la couture en ce moment et c’est comme cela que je suis tombé sur ton blog. Comme toi je souhaiterais en vivre un jour, pour l’instant je ne travaille pas ce qui va me laisser tout le temps nécessaire à la réalisation de mon projet.

    J’ai créer un blog ou je raconte un peu mes premiers pas en tant que novice en couture, les questions que je me pose …. viens faire un tour si sa te dit c’est maevacreation83@blogspot.com

    Continue à rêver c’est l’essentiel.

    Bonne couture 😉

    1. Merci Maeva ! Oui tu as raison profite du temps que tu as pour réaliser tes projets car avec un travail c’est compliqué ! Même si rien n’est impossible 🙂
      Je suis passée sur ton blog 🙂
      Bon courage et bonne continuation pour ton blog et tes projets.

  4. Coucou, je te felicite pour ce joli projet. Nous voyons la vie un peu pareil, rêver! Moi je rêve beaucoup, je me dis que si on se donne les moyens, on peut les realiser. Mais a deux c’est toujours mieux, mon mari rêve beaucoupmoi que moi… lol
    J’ai fait une formation création de site internet, il en est sorti un beau site de ventes de vêtements d’occasion, mais malheureusement le budget publicité, se faire connaître tout ca, n’a pas suivi…
    Enfin bref, je parle trop de ma vie lol.
    Du coup en attendant de trouver un travail, je coût! Et ca c’est trop cool!
    En tous les cas je vous souhaite de réussir votre projet d’amoureux

    1. Tu m’as fait rire avec ton mari qui rêve beaucoup moins que toi ! ^^ Mais c’est pas forcément négatif : ça te donne une stabilité.
      T’inquiètes tu ne parle pas trop de ta vie! C’est très enrichissant de connaître les histoires des autres. Je crois en effet que tant qu’on n’y est pas on ne se rend pas compte de toutes les difficultés qu’on peut rencontre dans l’entreprenariat. Mais au moins tu as essayé et tu as vécu des expériences hors du commun. Et puis qui sait, peut être qu’un jour une autre occasion se présentera à toi et tu la saisiras et tu réussiras car tu auras appris de ta précédente expérience.
      En tout cas merci pour tes encouragements et bonne couture en attendant de trouver un travail 😉

  5. Très jolie article ces beau les rêves et encore mieux quand on peut les réaliser je vous souhaite de réussir ce projet pour ma part sa me trotte dans la tete depuis au moins six ans après être tomber sur les mauvaise personnes qui ne m’on jamais vraiment bien aiguiller et puis les chose de la vie bébé 1 ma fait laisser de coté tous sa dans un petit coin de ma tête mais maintenant que bébé 2 est arriver cette petite puce a refait n’être la créativité que j’aime temps j’adore ta chaine te suivre

    1. Merci d’avoir raconté un petit bout de ton histoire 🙂
      C’est sûr que ce n’est pas un chemin facile, ça fait peur et même temps on se dit pourquoi pas moi ? ^^
      Profite bien de cet élan de créativité donné par tes enfants et qui sait il en naîtra peut être quelque chose… Et puis tu as avec toi l’expérience d’il y a 6 ans. Les erreurs, les personnes, etc, ça enseigne 🙂

  6. je vous souhaite beaucoup de belles choses pour vous deux! c’est dur de se lancer seule sans avoir de recul nécessaire ou alors le soutien tout simplement des autres. vous allez reussir !!!!

    1. Merci Sarah t’es mignonne! C’est sûr que ça fait peur. Surtout que j’ai un bon boulot que je ne suis pas sûre de retrouver si on échoue mais bon… Pour vivre ses rêves c’est le prix à payer il me semble…